Subliminal

Saviez vous que tous nos cheques portent un message subliminal!?

Démonstration (à vérifier par vous même!):

Lorsqu'on libelle un chèque, on écrit sur des lignes dont les deux qui suivent:

Fait à ___________________________

Le _____________________________

Or, en scannant ces "lignes" avec un grossissement à 1200 ou 2400 ppi (ou en regardant avec une bonne loupe) on s'aperçoit qu'il ne s'agit pas d'une ligne mais d'une succession de caractères.

LEUROPENESEFERAPASDUNCOUPNIDANSUNECONSTRUCTIONDENSEMBLEELLESEFERAPARDESREALISATIONSCONCRETESCREANTDABORDUNESOLIDARITEDEFAIT

soit: "L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble. Elle se fera par des réalisations concrètes, créant d'abord une solidarité de fait."

Il existe aussi un autre message avec le même genre de déclaration "dogmatique" sur l'avenir de la planête et le développement "durable":

"l'avenir de la planète dépend des capacités de tous à modifier ses modes de production et de consommation ..suffisamment respectueux de l'environnement pour conduite à un développement durable et harmonieux"

cheque

Qu'est ce que c'est que ce "jeu"? Pourquoi nous faire "signer" (symboliquement) une telle déclaration? Comment expliquer que toutes les banques utilisent ces mêmes messages subliminaux dans leurs chéquiers et ce sans nous avertir? Simple lutte contre les contrefaçons? Mais cela n'a pas de sens, un chèque peut être libellé sur papier libre! Et pourquoi ne pas inscrire le nom de la banque ou une série de chiffres plutôt qu'une déclaration de foi pour la construction d'un super-Etat européen?

Ce texte de Robert Schuman indiquait comment allait être menée la construction européenne: non pas comme une "construction d'ensemble", visible par tous, supprimant d'emblée les souverainetés nationales, ce qui serait promis à un échec évident. Mais en opérant par petites touches, en retirant peu à peu aux Etats leurs prérogatives nationales, en commençant par des "réalisations concrètes" qui semblent aller de soi, de façon que les peuples ne discernent jamais le projet final et se retrouvent au bout du compte avec un super-Etat européen qu'ils n'ont jamais voulu mais dont on leur montrera que c'est l'aboutissement logique et inéluctable de tous les petits pas qu'ils ont accepté. Il est pour le moins extraordinaire de constater que le projet d'une construction européenne se faisant ainsi en catimini se retrouve sur les chèques de toutes les banques françaises (européennes?), de façon cachée, camouflée, invisible.

D'autres éléments de réponse seront apportés au niveau 2 du site.